Instantanés

Publié le par L.CG.






Instantanés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           












Que suis-je sinon ce moment de vie

 

Dont quelques mots émergent

 

A racines nues

 

Attaché comme à des ailes aux feuilles fragiles de l’instant.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                           L. Cagin, Vi/04/XI T0091













éternité de l’instant

 

 

en équilibre au sommet

 

sur la vague de l’horizon

 

 

où forcement se brassent et aboutissent

 

Histoire et rêve.

 

 

 

 

 

 

 

  

 

                                                                                           L. Cagin,Vi/04/XI, T0092















Crépuscule des lieux,

 

 

Parce que je me suis posé là

 

Au cœur de cet instant sans frontière

 

 

Tout s’est alors éclairé

 

 

Ébloui,

 

Je retrouvais là

 

Quelque chose que je ne connaissais pas.

 

 

 

 

 

 

  

 

                                                                         L. Cagin, Vi/04/XI, T0093




 

Retour à l'accueil-sommaire 

Publié dans Les cahiers

Commenter cet article