Passage

Publié le par L.CG.






 

 

Mon passage se consume dans les mots

 

 

 

Mes essais de mise en conserve

 

De la luxuriance du détail

 

Qui me ravit à chaque pas

 

Et qu’ils ne disent

 

 

- (à moins qu’ils ne se désaccordent ;

 

Laissent apparaître le vide

 

Sous la plante de leurs pieds) –

 

 

 

Leur effacement

 

Limite de ma présence

 

 

La trame de ma désintégration.

 



 

l. cagin, M./II/09, T0976




Retour à l'accueil-sommaire

Publié dans textes

Commenter cet article