Il ne restera

Publié le par L.CG.

 

 

 

 

 

 

 

Il ne restera de ce beau printemps qu’une fine touche sombre

 

Dans cette terre grise que piétine le soleil

 

La promesse d’un retour du temps

 

De te tisser une robe en aigrettes de pissenlits

 

Sur laquelle mon souffle court révèlera

 

Le désir de nos chairs à être

 

Et semer à tous vents.

 

 

 

L.Cagin T1227

 

 

retour au sommaire 

Publié dans textes

Commenter cet article

veronique 05/01/2014 14:59

La vie se relève avec le bonheur de l'écrire, ton souffle reprends et l'écriture aussi...mais quand ?

roland 02/06/2010 10:13


J AIME