Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

13 articles avec textes

Révolution d'Arabes

Ici l’agneau est devenu mouton Une voix sans voix Bêlant sur le prix du gaz oïl Ce magnifique printemps que notre pays -au nom d’une révolution vieille de plusieurs siècles- Ne sait même plus saluer, trop occupé à séparer les rives d’une mère commune...

Lire la suite

Le temps des Dieux

Je serais né il y a une poignée de millénaires Je regarderais le ciel, assis sur le seuil quand le froid de la nuit tombe, et je verrais les dieux - Les phares glissent et dessinent un serpent d'étoiles sur la carte routière Les fenêtres toutes bleuies...

Lire la suite

La fin des jours

La fin des jours sera la fin des nuits Le ciel est ouvert Nous sommes ce bleu que seuls nos yeux voient Que notre bouche appelle Et dont l’écho se mêle au reflet du vent sur la feuille d’or d’un tremble Tombée des branches louis cagin t1237

Lire la suite

Il ne restera

Il ne restera de ce beau printemps qu’une fine touche sombre Dans cette terre grise que piétine le soleil La promesse d’un retour du temps De te tisser une robe en aigrettes de pissenlits Sur laquelle mon souffle court révèlera Le désir de nos chairs...

Lire la suite

Être en vie sans envie

Être en vie sans envie - retrouver le gout de l'air et de l'eAU la merveille du monde ENTENDRE LES RIRES ENFANTINS DU JEU DE CACHE-CACHE DE L'OMBRE AVEC LA LUMIÈRE FEU SACRÉ - LA CHAIR FATIGUÉE DIRIGÉE VERS SON PROCHAIN ESTOMAC PEAU DE SOLEIL. L.CAGIN,...

Lire la suite

Il faudrait

Il faudrait que je me retourne A la nuit tombée regarder le jour Passé - Le miroir vide d’un repos absent Ou le ventre plein de ma vie qui sourd - Au lieu de forcer le pas vers la pente Trébucher Dans le champ noir de l’épuisement des nuits Sans rêve...

Lire la suite

Essai pour un paradis

Depuis ton départ, il me reste un moi à vivre Que c’est long Je suis brisé Et je ris aux éclats Il est tant de lieux où je ne peux plus me rendre Sans souffrir du vide de ton absence J’ai gaspillé tant d’amour Il faudrait me racheter une âme La mienne...

Lire la suite

Le champ du bonheur

Le champ du bonheur est le terrain des Affrontements et des combats les plus Violents de l’égo-système Les fleurs bleues n’y poussent qu’à l’état Publicitaire Et notre naïveté seule y reste pure Sanglée par la propagande L’œil rivé à la lucarne bleue...

Lire la suite

nous plantons

Nous plantons nos racines dans le vacarme silencieux des ruines La canopée entre demain Eclaboussée vers la course du ciel ( Souffle des saisons du vent ) Effeuillée Disparaît l. cagin, M./II/09, T0966 Retour à l'accueil-sommaire

Lire la suite

Pierre ronde

Il y a longtemps que la pierre de mon âme ne crâne plus Comme cette tour d’angle là-haut sur la roche blanche, que le temps n’a pas su fondre Ou ces pins plantés dans le lointain Ecrasés à leur ombre contre le jour, (Leur charme décharné découpé à la...

Lire la suite

1 2 > >>